01 53 01 90 30     sfv@vide.org     19, rue du Renard - 75004 Paris

UN PEU D'HISTOIRE

La Société Française du Vide (SFV) est une association de type société savante, régie par la loi de 1901, et déclarée d'utilité publique.

Sa vocation principale est de créer, de favoriser et de promouvoir des relations étroites et des synergies actives entre les milieux académique, scientifique et industriel qui travaillent dans les techniques du vide et leurs applications. Afin d'assumer ses missions, la SFV s'entoure d'un réseau de compétences dans les différentes spécialités où elle est appelée à intervenir. C'est ainsi qu'une quarantaine de spécialistes assurent l'activité enseignement de l'Association. La SFV regroupe aujourd'hui plusieurs milliers de spécialistes français et étrangers, véritable réseau de savoir-faire d'une complémentarité sans équivalence dans les spécialités telles que: vide industriel, vide poussé, instrumentation, contrôle d'étanchéité, adhésion, analyse de gaz résiduels, procédés et traitements de surfaces, plasmas, implantation ionique, analyse de surface, microscopies électroniques, micro- nano-technologies, environnement...

La SFV en quelques dates

  • 1945

    Naissance de la Société Française des Ingénieurs et Techniciens du Vide (SFITV). L'idée de créer une telle association avait été émise dès 1939 par F. HOLWECK, mais sa réalisation a été différée à cause de la seconde guerre mondiale. Le but de la SFITV était de grouper les personnes physiques et morales s'intéressant à la science, à la technique et aux applications du vide, dans l'intention de les faire progresser par leur action commune. Dés son année de création la SFITV organise des réunions plénières accueillant des conférences à caractère technologique et pédagogique et à la fin de l'année publie le premier numéro du Journal Le Vide.

  • 1957

    Reconnaissance d'utilité publique de la SFITV.

  • 1961

    Création de l'Union Internationale pour la Science, la Technique et les Application du Vide (UISTAV ou IUVSTA selon l'acronyme anglais)

  • 1965

    La SFITV fête son 20ème anniversaire sons la présidence de M. Serge Choumoff et en présence de Messieurs Maurice Ponte de l’Académie des Sciences, Jean Debiesse, directeur du CEN Saclay ; Pierre Aigrain, Directeur des Enseignements supérieurs et d’Yvon Bourges, secrétaire d’Etat à la Recherche Scientifique.

  • 1974

    Officialisation du changement de dénomination de la SFITV en Société Française du Vide.

  • 1985

    40ème anniversaire de la SFV sous la présidence de Jean Paul Langeron en présence d'Hubert Curien Ministre de la Recherche et de la Technologie.

  • 1995

    50ème anniversaire de la SFV, sous la présidence de François Simondet et Hugues Murray, en présence d'Hubert Curien et de T.E. Madey, président de l'IUVSTA.

  • 2005

    60ème anniversaire de la SFV sous la présidence de Bernard Agius en présence d'Edouard Brézin, président de l'Académie des sciences.

Congrès et conférences

Faisant suite aux journées plénières, la SFITV, puis la SFV organise des congrès sur des thèmes spécifiques avec appel à communications :

1er congrès sur les cathodes à oxydes en 1954, Congrès International sur les Tubes Hyperfréquence en 1956 puis, à partir de 1957, organisation sur un rythme annuel des Journées du Vide. Le premier grand congrès international de la SFITV, intitulé "Congrès International des Techniques et Applications du Vide" (CITAV) a réuni 900 personnes dont 400 étrangers en 1961 à Paris.

Pour le compte de l’IUVSTA, la SFV a organisé deux congrès européens "European Vacuum Congress" (EVC), en 1999 à Lyon et en 2005 à Paris et deux congrès internationaux "International Vacuum Congress" (IVC) en 1980 à Cannes et en 2013 à Paris. Avec le soutien de l’IUVSTA et en collaboration avec la Société Allemande du Vide (DVG), la SFV a organisé "Trends and Applications of Thin Films" (TATF) en 1996 à Colmar et en 2000 à Nancy.

Par ailleurs, la SFV a créé ses propres congrès, d’abord destinés à une fréquentation francophone et dont certains se sont progressivement internationalisés. Ainsi en 1973 a été créé le premier CIP, dédié au départ à la pulvérisation cathodique, il s’est étendu à tous les procédés plasma et a été organisé tous les deux ans jusqu'en 2017 avec une audience de plus en plus internationale. Depuis 2002 la SFV participe à l'organisation des congrès Matériaux avec une vingtaine d'autres sociétés savantes Le congrès "Innovation dans l'Elaboration et les Applications des Couches Minces" (IEACM) se réunit tous les deux ans à Nancy depuis 2003 et il est devenu en s’internationalisant "Innovations in Thin Films Processing and Characterization" (ITFPC) en 2007. En 2010 s'est tenu pour la première fois le congrès "Magnetron, Ion processing & Arc Technologies European Conference" (MIATEC), qui fait suite aux journées "Magnétron et Arc pour le dépôt de couches minces".

A compter de 2019, ces trois conférences CIP (plasmas), ITFPC (couches minces) et MIATEC (magnétron et arcs) fusionnent pour donner naissance à PLATHINIUM (PLAsma THIN film International Union Meeting) dont la première édition se tiendra à Antibes en septembre 2019.

En plus des conférences, la SFV organise des Journées d'Etudes ou séminaires sur différents thèmes : spectroscopies électroniques, analyse par faisceaux d'ions, adhésion, etc

Salons, expositions

Pour favoriser la synergie université-entreprise, la SFV adjoint à ses congrès des expositions de matériel scientifique.

De plus à partir de 1998 a été fondé, sous l’impulsion de Michel Tiget, le Salon des Technologies du Vide, d’abord biennal, puis annuel à partir de 2002, en alternance entre Grenoble et Paris, il rayonne sur toutes les régions françaises à partir de 2007 et en 2009 il s’est transformé en Salon du Vide et du Traitement des Matériaux (SVTM) en partenariat avec l’Association de Traitements Thermique et de Surface (A3TS).

Formation continue

Devant la progression de l’utilisation du vide dans le milieu industriel, comme dans le milieu universitaire, il a paru indispensable de former des techniciens et des ingénieurs à cette discipline par l’intermédiaire de la formation continue.

Cette formation a été mise en place à partir de 1968. L’année suivante un laboratoire de travaux pratiques du vide a été mis en place à l’IUT de Cachan, puis il a déménagé en 1971, pour donner naissance au "Hall du Vide" à l’IUT d’Orsay. Par ailleurs la SFV s’est associée à d’autres établissements ou laboratoires, tels le Laboratoire de Physique des gaz et des Plasmas (LPGP) à l'Université Paris-Sud, L'université Paris Diderot, l’Institut Jean Lamour à Nancy, l’Institut des Matériaux Jean Rouxel à Nantes, Chimie ParisTech et l’IUT de Blois.

Communication

Organe d'information, de communication la Gazette du Vide a publié son premier numéro en juin 2002.

Son Comité de Rédaction a été dirigé successivement par Michel Tiget et Henri Michel puis par le Président de la SFV en exercice. Avec le développement d'Internet, les informations concernant les activités de la SFV se consultent en temps réel son site internet www.vide.org.

Créé en 1999, celui-cia connu une 2ème version en 2004, puis a été modernisé en 2010 et enfin complètement repensé en 2017 avec le développement des nouvelles technologies.

Membres honoraires

pileur

Pierre PILEUR
Ingénieur (ER)

schultz

Jacques SCHULTZ
Professeur (ER)

tiget

Michel TIGET
Directeur Général (ER)

Président(e)s

1945 : Mr. UHL
1945-1946 : P. TARBES
1946-1947 : G. SAINTESPRIT
1947-1948 : L. DUNOYER
1948-1949 : Mme ROY-POCHON
1949-1950 : H. LE BOITEUX
1950-1951 : G.A. BOUTRY
1951-1952 : R. CHAMPEIX
1952-1953 : M. DESCARSIN
1953-1954 : C. BIGUENET
1954-1955 : J. DEBIESSE
1955-1956 : M. MARTINOFF
1956-1957 : P. LEMAIGRE-VOREAUX
1957-1958 : J. STOHR
1958-1959 : R. WARNECKE

1959-1960 : R. BAHUAUD
1960-1961 : Melle M. BERTHAUD
1961-1962 : D. DEGRAS
1962-1963 : R. MUSSON-GENON
1963-1964 : L. REY
1964-1965 : S. CHOUMOFF
1965-1966 : R. JEAN
1966-1967 : F. TOUTAIN
1967-1968 : L. MAURICE
1968-1969 : J.D. LE FRANC
1969-1971 : C. DUFOUR
1971-1973 : R. GERBIER
1973-1975 : R. DORÉ
1975-1977 : D.A. DEGRAS
1977-1979 : P. MIRAT

1979-1981 : J. BONNEROT
1981-1983 : J.P. LANGERON
1983-1984 : M. COSTA
1984-1985 : J.P. LANGERON
1986-1988 : J.P. CANDALA
1988-1990 : M. VERNA
1990-1991 : G. GAUTHERIN
1991-1993 : P. PILEUR
1993-1995 : F. SIMONDET
1995-1997 : H. MURRAY
1997-1999 : M. CROSET
1999-2001 : Mme MG BARTHES-LABROUSSE
2001-2006 : B. AGIUS
2006-2013 : M. REMY
2013- : Mme A. GALTAYRIES